Français | English

Le baryton montréalais a étudié le chant classique à l’Université de Montréal dans les classes de John Fanning et Catherine Sévigny, ainsi qu’en privé dans la classe de Marie Daveluy.

À travers des participations à différents programmes de perfectionnement, dont le Franz Schubert Institute en Autriche, il a eu l'honneur de travailler avec de grands maîtres du récital tels que Julius Drake, Rudolph Jansen, Helmut Deutsch, Robert Holl et Elly Ameling, ainsi que Rosemarie Landry, Francis Perron, Susan Manhoff, François Le Roux, Sir Thomas Allen et Graham Johnson.

À l’opéra, il s'est produit dans L’enfant et les sortilèges (Fauteuil et Arbre, Université de Montréal), Le nozze di Figaro (Conte di Almaviva, UdeM), Maisonneuve & Mance (Maisonneuve, Productions Mance), Gianni Schicchi (Marco, UdeM), Dialogues des Carmélites (Marquis de la Force et Geôlier, UdeM),  Guilio Cesare (Achilla, UdeM), ainsi que dans Acis and Galatea (Polyphemus, Les Boréades et L'Harmonie des Saisons). En musique ancienne, il apparaît avec le Studio de Musique Ancienne de Montréal, Musica Orbium, L’Harmonie des Saisons, The Theatre of Early Music, Les Boréades, Clavecin en concert, le Choeur de la Montagne, le Choeur St-Laurent, ainsi que dans les séries de concerts de musique de chambre Serenata at St- John’s.

 

François-Nicolas est récipiendaire 2013 de l'Université de Montréal des Fonds George Cédric-Ferguson (1er prix) pour chanteurs d'opéra ainsi que des Fonds Abbé Charles-Émile-Gadbois (1er prix) pour le chant d’expression française. Il est également boursier de la Fondation Jacqueline Desmarais pour les jeunes chanteurs d'opéra canadiens, ainsi que de la Fondation Jeunesses Musicales du Canada.